Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu en voyage...C'est pour cela que nous avons un Plan b! En tant que membre Soliswiss, tu es automatiquement protégé(e) contre les risques politiques en voyage et dans ton pays de résidence!En savoir plus
Article Hotspot

En cas des attaques ils partent et sauvent les gens – Interview avec Liam Morrissey

Suisse, 03/04/2017

Voyager comporte également des risques! Kidnappés à l’étranger, retenus de force, affaires de chantage ou attentats: tous les jours, les voyageurs sont confrontés à ce genre de situations. Avant de se rendre en Amérique centrale ou du Sud, en Asie ou en Afrique du Nord, on est souvent expressément avertis de ces risques. Cependant, de tels incidents se produisent aussi – et de plus en plus fréquemment – en Europe ou en Amérique du Nord. J’ai, moi-même, déjà entrepris des voyages avec une certaine appréhension. Voilà pourquoi je me demande: «Existe-t-il un moyen de se protéger contre ce type de risques?» Oui, c’est possible – explique Liam Morrissey, fondateur et gérant de la société MS Risk, une entreprise de gestion de sécurité, qui intervient dans le monde entier. Pour se protéger, il faut avoir un plan b, une protection professionnelle en cas de crise à l’étranger. Dans cette interview, Liam Morrissey, ancien officier de l’armée canadienne, explique comment fonctionne le plan b et informe de la façon dont tu pourras te protéger en cas d’urgence. Qui plus est, tu peux, toi aussi, profiter de la protection du plan b. En tant que partenaire exclusif en Suisse, le plan b est compris dans la cotisation annuelle des membres de la coopérative Soliswiss. Contre un supplément de 30 CHF, la protection du plan b est également valable tout au long de l’année dans ton pays de résidence.

En savoir plus