Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu en voyage...C'est pour cela que nous avons un Plan b! En tant que membre Soliswiss, tu es automatiquement protégé(e) contre les risques politiques en voyage et dans ton pays de résidence!En savoir plus
Conseils

Emigrer en temps de Corona?

Monde entier, 16/03/2020 parSteven Sohn

Face à la pandémie de coronavirus des mesures drastiques ont été prises dans de nombreux pays. Cela implique souvent des restrictions pour les étrangers et les immigrés. De nombreux Suisses désireux d'émigrer voient donc leur projet d'émigration remis en question.

Le virus corona se répand rapidement dans le monde entier. Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a officiellement déclaré qu’il s’agissait d’une pandémie. La propagation du virus, ou plutôt les réactions des États à celui-ci, ont potentiellement un impact majeur sur vos projets d’émigration, que ce soit concernant des aspects de santé, d’économie ou de restrictions d’entrée.

 

Restrictions d’entrée pour les ressortissants suisses

La progression du virus affecte déjà massivement la mobilité internationale. Ainsi, les États-Unis ont imposé une interdiction d’entrée pour les Européens, l’Allemagne a largement fermé ses frontières avec la Suisse, et l’Autriche a suspendu les liaisons aériennes et ferroviaires avec la Suisse. D’autres pays ont également interdit explicitement l’entrée de Suisses, comme par exemple la République tchèque ou la Serbie.

En outre, dans de nombreux autres pays, d’entières zones ont été généralement mises en quarantaine. Cela signifie que l’entrée ou la sortie a été restreinte, voire interdite. La situation est extrêmement dynamique, changeant presque toutes les heures – il faut donc s’attendre à encore plus de restrictions pratiquement partout dans le monde.

Ces mesures et d’autres encore ont naturellement aussi des conséquences sur les projets d’émigration de nombreux Suisses. Pour beaucoup d’entre eux, il s’agit maintenant d’observer attentivement la situation et d’attendre – pour l’instant, il ne leur reste souvent aucune alternative. En tout cas, sachez que vous ne pourrez peut-être pas entrer dans votre pays de destination pour le moment – l’immigration est donc impossible à ce moment. Contactez l’ambassade de votre pays de destination en Suisse pour connaître les réglementations en vigueur et pour comprendre ce que cela signifie concrètement pour vous. Vous trouverez ici les coordonnées des représentations étrangères en Suisses. Nous vous recommandons également l’application « Travel Admin » du DFAE.

 

Votre santé est prioritaire

Si vous pouvez (encore) immigrer grâce à l’absence d’interdictions, vous ne devez pas oublier la question de la santé. En principe, la situation peut évoluer rapidement dans tous les pays, de sorte que vous êtes vous-même exposé au risque d’infection. Cela mettrait en danger non seulement votre propre santé, mais aussi celle de vos proches et de vos concitoyens. Vous devez également garder à l’esprit que les services de santé dans de nombreux pays sont souvent plus chers et/ou moins développés qu’en Suisse. Si le système est surchargé par la pandémie, cette situation peut encore s’aggraver.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Conseil fédéral recommandent donc vivement d’éviter les « voyages non urgents à l’étranger ». Si vous pouvez reporter votre émigration, vous devriez au moins envisager de le faire.

Si, malgré tout, vous souhaitez émigrer prochainement, vous renseignez-vous sur la situation actuelle dans votre pays de destination et suivez les recommandations d’hygiène de l’OFSP et des autorités locales.

 

Attention aux risques économiques accrus

Les craintes d’une récession ou même d’une crise économique mondiale se répandent chez certains économistes et journalistes. Cela pourrait également avoir des conséquences pour vous en tant qu’émigrant, surtout si vous envisagez de créer une entreprise dans votre pays de destination. Bien qu’il s’agisse encore d’une question de spéculation, vous ne devez pas prendre à la légère les risques économiques accrus qui accompagnent votre émigration.

 

Différé n’est pas perdu

La situation n’est donc pas idéale pour émigrer à l’heure actuelle. Cependant, vous ne devez pas nécessairement renoncer complètement à vos rêves et à vos projets. L’important, cependant, est de vous adapter aux circonstances et d’agir avec prévoyance.

Comme décrit ci-dessus, il vaut la peine de suivre de près les développements ultérieurs et, si nécessaire, de reporter ou d’adapter un peu vos projets d’émigration. Cela ne sera certainement pas facile pour beaucoup d’entre vous. Mais essayez de voir le bon côté des choses : Même sans le virus corona, émigrer est une entreprise compliquée qui doit être bien pensée et planifiée. Profitez donc de ce temps supplémentaire pour planifier et affiner vos projets encore plus. Cela augmentera considérablement vos chances d’une émigration réussie à long terme.

 

Liens utiles:

 

 

Hotspot Monde entier

Article Hotspot

Sur la ligne de front, muni d’un appareil photo

18/05/2018parCéline Neuenschwander

Quand il ne donne pas cours, Alex Kühni se rend dans des zones de combat. En tant que reporter de guerre, il documente les conflits de ce monde. Son objectif: sensibiliser les habitants des pays occidentaux, souvent au péril de sa vie. Avec ses travaux, Kühni a remporté cette année le prix Swiss Press Photo Award dans la catégorie des photos prises à l’étranger. Une interview sur une vie partagée entre salle de classe et front armé.

Trouves-tu cet article utile ?